Ecol’Ovale 2023 …

les journées de regroupementrencontres USEP commencent par Gap.

D’abord dans les tribunes puis, sur la pelouse, 11 classes du gapençais ont été réparties en 10 groupes aux couleurs différenciées pour vivre les ateliers du matin à tour de rôle.

6 ateliers sportifs : « Le Loup passeur », « La rivière des crocodiles », « Horloge et Relais », « Le Loup glacé », « L’Ultimate Rugby », « Les pirates ».

3 ateliers culturels : commentés par les membres du groupe qui ont produit les documents exposés.

1 atelier arbitrage : sous forme de Quiz, confortablement installé dans le Club House du club local.

L’après midi a permis de mettre en place le type de jeu qui devient la référence pour le Rugby Scolaire : le « Touché 2 secondes« . Six poules de 5 équipes ont donné lieu de manière synchronisée à toutes les rencontres possibles au sein de ces poules. En conclusion, lors du regroupement final, un diplôme a été distribué pour chaque école. Les élèves pourront le personnaliser à partir d’un document dématérialisé transmis à postériori.

Suggestions pour les rencontres à venir : les équipes qui ne jouent pas se rangent en alternance derrière les lignes de touche, leur chasuble devient « drapeau » pour signaler toute action qui doit donner lieu à décision de l’arbitre. Il prendra acte du consensus pour appuyer sa décision et indiquer le point de remise en jeu. Les adultes superviseurs de terrain, enseignants de préférence, se relaieraient à cette tâche. Pour permettre un meilleur enchaînement des matches, un tableau de résultats des rencontres serait tenu sur chaque terrain. Ainsi, les élèves et leurs enseignants seraient pleinement investis à la gestion des rencontres pour une évolution autonome ultérieure.

Par l’image :

L’animatrice de la rencontre, Lineke, déléguée USEP 05, équipée d’un porte voix a profité de l’occasion pour présenter les mascottes de « PARIS 2024 » qui pourraient être le prolongement de « FRANCE 2023 », la coupe du Monde de Rugby qui est le thème central de l’action « Ecol’Ovale 2023 ».

« Paris 2024 » suivra « France 2023 » pour les actions dans les écoles à venir.

Le 27 juin est venu le tour du « privé » :

Les Finales Seniors de la Ligue à Gap …

Opération réussie !

Aux Stades de Fontreyne et Paul Givaudan, quatre matches ont regroupé un nombreux public de supporters et d’amateurs de la balle ovale.

Plus de 70 bénévoles ont œuvré pour la totale réussite de l’événement.
Ils ont assuré la sécurité sur le stade pendant les rencontres et lors de la remise de la coupe aux vainqueur : Digne à deux reprise, Challenges réserves et Régionale 1.
Les membres du Comité Directeur de l’OMS ont assuré la restauration des officiels au COSEC …
d’autres assuraient la trésorerie des buvettes très sollicitées dès le retour d’un soleil bienvenu.

Réunion de la commission Ecol’Ovale de la Ligue …

Le département a présenté les actions menées dans le cadre de la Coupe du Monde.

Ordre du jour conséquent : Les PAD sont de retour !

Quatre départements étaient représentés : 05, 06, 83 et 84. Chacun a pu faire l’inventaire de son engagement pour accompagner la Coupe du Monde. Des points communs apparaissent entre le 05 et le 84 : un grand nombre de classes concernées, tirage au sort des nations avec le maillot comme support d’expression, plusieurs journées de regroupement organisées. Certaines pourraient revêtir l’appellation « FESTIVAL CYCLE 3 » avec un lien avec les opérations CM2/6ème .

Le sujet de la formation des enseignants a été abordé. Il peut être lié au dispositif de formation continue officiel (PAF) ou hors temps scolaire avec l’USEP dans le cadre du PAD.

Pour le financement des actions, le Plan d’Action Départemental reprend du service avec un dossier « projet » et un dossier « bilan ». L’enveloppe sera gérée par la Ligue. Le Comité Départemental devrait y retrouver ses prérogatives antérieures. Cela n’empêche pas la signature de conventions entre les clubs et les écoles. Il en va de même pour le financement des Sections Sportives qui devront candidater en déposant leur dossier fin avril. Les critères habituels seront appliqués pour le calcul de l’aide financière attribuée.

Les départements sont incités à organiser des « Tournois des collèges » qui pourraient aboutir à assister à Digne à la finale du « Festival du Rugby Amateur » avec un financement privé des classes qualifiées selon des critères culturels.

Les « Assises Régionales du Rugby Scolaire » sont envisagées le jour de France/Namibie à Marseille.

Les filles à l’honneur …

et en formation au Stade de Fontreyne.

Louison BOTTERO, salariée du Comité Départemental de Rugby et responsable de la commission « Féminines » a rassemblé les pratiquantes au sein des Ecoles de Rugby des clubs et quelques non-licenciées pour une journée de formation spécifiquement féminine.

Une séquence de « jeu à toucher » a clôturé la matinée consacrée à des « ateliers » sous la direction d’Alexis

Après l’effort, le réconfort d’un repas pris en commun en plein air.
Rassemblement final entre les poteaux. L’essai est transformé !

Réunion de la Commission Scolaire …

en comité restreint !

La commission « Ecol’Ovale » s’est réunie à Gap, dans les locaux du Gap Hautes Alpes Rugby. A l’ordre du jour figurait : Les actions programmées pour accompagner « France 2023 ». 46 classes des secteurs de Gap et du Buëch seront concernées. 4 journées de regroupement sont prévues en mai et juin à Gap, Aspres, Le Poet et Ribiers sous l’égide de l’USEP 05. Dans le cadre des perspectives pour la rentrée scolaire de septembre qui coïncidera avec le déroulement de la Coupe du Monde, une journée de rassemblement départemental est envisagée. Elle devrait réunir les délégations des divers secteur géographique où la pratique du Rugby scolaire existe, au prorata des classes concernées. Le Comité financera les déplacements et prendra en charge l’organisation de cet événement.

Réunion bi-départementale à Sisteron …

Retour à une concertation programmée !

Le conseiller technique de club, Alexis RIVAUX, attaché aux deux départements alpins a pris l’initiative de réunir, à nouveau les représentants des clubs concernés.

L’ordre du jour de cette réunion comprenait trois points : La politique scolaire des départements, la pratique féminine et l’organisation sportive commune jusqu’à la catégorie M19.

Le premier point a fait débat. La spécificité des actions menées dans chaque département nécessite la réunion des commissions scolaires respectives, en urgence, avant toute mise en commun des expériences. Dans les Hautes Alpes, le rôle de l‘U.S.E.P. est primordial pour mener des actions auprès de 40 classes du secteur de Gap et du Buëch dans le cadre défini par « Ecol’Ovale« . Pour les autres secteurs : Embrunais et Briançonnais il faudra attendre la réunion de la commission scolaire départementale, fin janvier, pour les recenser et envisager une journée de rassemblement pendant le déroulement de la Coupe du Monde. Dans les Alpes de Haute Provence, un dispositif a vu le jour à Digne avec l’appellation « rugby@school » qui pourrait être prolongé pour « Paris 2024 ».

Les présidents des deux comités se sont réjouis de la reprise formelle des échanges entre les deux départements et du cadre convivial dans lequel ils devraient se dérouler.

Les autres points ont été traités par la mise en place d’organigrammes et de calendriers.

Campagne 2023 « Club Engagé »

C’est parti !

La réunion en visioconférence organisée le 8 décembre par les représentants de la Ligue Sud : Marie-Pierre DANTIN, Pierre LEROY, Pierre TAINDJIS assistés par le responsable fédéral de l’opération, Maxime BOUSSION a permis de décrire avec précision le dispositif pour cette deuxième campagne. Celle de 2022 a permis de labelliser 19 clubs. Il est espéré que pour 2023 elle dépassera ce premier objectif. La simplification des dossiers de demande devrait pouvoir le permettre.

Une diapositive dévoile le planning de la campagne 2023
Une autre présente les outils mis à disposition des clubs dès Lundi 5 décembre